Le 25ème anniversaire d’une « Vague et intéressante » découverte
Publication : 12 mars, 2014 > par Mary Mazur | Catégorie(s) : NTIC | Commentaire(s) (Un commentaire)

Il y a vingt-cinq ans, Tim Berners-Lee, alors âgé de 34 ans, transmettait un document interne intitulé « projet sur la gestion de l’information » à son supérieur hiérarchique, Mike Sendall, qui ne sembla pas y porter une attention particulière: après un rapide survol, il y apposa son point de vue : « un projet vague mais intéressant ». 25 ans après, il faut reconnaitre la légèreté d’un tel jugement, puisque le concept du «World Wide Web» (www.) développé par le jeune Tim Berners-Lee est la base d’un instrument dont aucun décideur ne peut aujourd’hui se passer.

World Wide Web

Timothy Berners-Lee a étudié la physique à l’université d’Oxford en Angleterre. Il en sortira avec un diplôme en 1976. Il débuta sa carrière professionnelle comme ingénieur dans l’industrie des télécommunications et des logiciels de microprocesseur. Déjà en 1980, alors qu’il travaillait comme consultant au conseil européen pour la recherche nucléaire (CERN), Tim Berners-Lee avait décrit le concept d’un système mondial basé sur l’utilisation de l’hypertexte pour partager l’information entre les chercheurs. Il mit alors en place un système prototype appelé ENQUIRE, qui a posé les bases conceptuelles du World Wide Web.

Le site d’hébergement, Nominet, a fait de ce 25ème anniversaire un moment important de l’histoire contemporaine. Selon son Directeur général, Lesley Cowley: « Le web est devenu une partie intégrante de la vie quotidienne, tant et si bien que nous ne pouvons tout simplement pas vivre sans lui. Son évolution est allée au-delà des espérances de Tim et ses collègues il ya 25 ans, lorsqu’ils étaient à la recherche d’un moyen plus commode de partager et d’information de la matière structurelle. L’impact social, politique et économique de leur découverte est une histoire à laquelle nous faisons tous partie, et à laquelle nous contribuons tous les jours, dès lors qu’il s’agit de communiquer avec nos amis ou collègues. »

Les nouveaux défis

Cependant, les avantages indéniables engendrés par le lancement de la bande passante sont quelque peu assombris par des problèmes de sécurité de confidentialité apparus ces cinq dernières années. S’exprimant à la veille de ce 25ème anniversaire, Anne Jellema, la Directrice de la « Fondation Tim Berners-Lee », a déclaré: « La vie privée et la liberté d’expression sont des principes fondamentaux qui doivent s’appliquer à la majorité des données stockées par les entreprises. L’une des plus grandes menaces qui pèse sur la vie privée réside dans les énormes quantités de données détenues par les grandes entreprises (qui surveillent) ce que nous faisons et achetons». Madame Jellema s’est aussi inquiété des dérives autoritaires observées non seulement aux Etats-Unis, mais aussi en Allemagne, en Inde…où les gouvernements n’hésite plus à se lancer dans la collecte et stockage de données en vrac. Elle a exprimé ses préoccupations quant à l’utilisation de ces données. «Nous ne devons pas laisser aux politiciens le pouvoir de s’immiscer dans notre intimité et restreindre la liberté d’expression», a-t-elle conclu.

Notis©2014


Étiquettes : , , ,