Nous sommes tous des imposteurs !
Publication : 17 mars, 2014 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Management, R.H. | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Avant d’aller au travail, avez-vous déjà été traversé par le sentiment de cacher une faute professionnelle? Si c’est le cas, parlez-en à votre conjoint, amis ou collègue. Et vous réaliseriez que vous n’êtes pas le seul. En effet, beaucoup d’entre nous souffrent  du syndrome de l’imposteur, appelé aussi syndrome de l’autodidacte. En d’autres termes, il s’agit de professionnels victimes de leur succès ; ils ont l’impression de ne pas être à leur place dans leur travail. Ils pensent qu’un jour quelqu’un va découvrir leur incompétence. « Constamment, a reconnu l’une d’elles, je ne me sentais pas à la hauteur. Je pensais que quelqu’un viendrait me taper à l’épaule pour me dire : « ok, mademoiselle, nous avons découvert votre montage grossier ; vous êtes virée !»

Syndrome féminin ?

Des célébrités comme Kate Winslet et Maya Angelou on reconnu être frappées par le syndrome de l’imposteur. « Chaque matin, avant d’aller en tournage, je me dis, cette fois je ne suis plus dans le coup, je ne suis pas à la hauteur de mon rôle et tout le monde va s’en rendre compte » a-déclaré Kate Winslet, star montante et confirmé à Hollywood. Dans la même veine la Poétesse et écrivain Maya Angelou a reconnu : « J’ai écrit onze livres, mais à chaque fois qu’il faut écrire sur une nouvelle page, je suis paralysée par l’idée d’être un écrivain dépassé et du passé ; que les gens réalisent enfin que je regarde un monde dans lequel je ne vis plus… ».

De fait, plusieurs études montrent que les femmes ont tendance à souffrir davantage du syndrome de l’imposteur que les hommes. C’est ce que confirment la plupart des coachs spécialisés dans le renforcement de la confiance : «  Le syndrome se caractérise par un sentiment que les autres ont une idée exagérée de nos capacités, une crainte que nos véritables capacités seront incessamment découvertes  et une tendance à attribuer les succès à des facteurs externes, comme la chance. Et il semble que beaucoup plus de femmes que d’hommes en souffrent. Peut-être est-ce le fait que les femmes ont plus tendance à exprimer leurs appréhensions que les hommes? »

Déficit de confiance

Un récent rapport réalisé par «Accenture», une société de conseil en gestion, a constaté que les femmes sont plus susceptibles de poser des questions à faire trainer les réunions. De plus, elles sont moins susceptibles de gérer leur propre carrière et ne demandent quasiment jamais une augmentation de salaire. Face à cette réalité, le rapport recommande aux directeurs de ressources humaines de « cesser de pousser les femmes à se comporter comme des hommes, car elles peuvent contribuer différemment à l’innovation et la croissance de l’entreprise». Pour le philosophe Britannique, Bertrand Russell, les hommes aggrave les dangers du monde moderne, car « aujourd’hui, nous souffrons du fait des fous et les fanatiques qui sont si sûr d’eux et ne doutent pas de leur compétence »

Combattre l’imposture

La conscience de soi est essentielle pour surmonter le sentiment d’imposture. Il est donc important de partager son expérience avec d’autres personnes. Trouver l’âme sœur et des alliés afin de découvrir que vous n’êtes pas seul peut être très rassurant. Apprendre à accepter la critique constructive et objective et donc venant des autres. Et il convient aussi de se rappeler que tout le monde a droit de faire des erreurs de temps en temps. Nous devons en tirer des leçons pour améliorer notre lendemain. Quant aux femmes, elles ont besoin d’une réelle prise de confiance pour accroître leur visibilité, bannir la peur de demander ou occuper des emplois qu’elles pensent être hors de leur portée, car le monde du travail est plus que jamais ouvert.

En conclusion, tous les experts s’accordent la dessus : les le syndrome de l’imposteur réside dans l’insécurité intérieure crée par la peur de soi et des autres. Il est donc temps de faire face à nos peurs. En parler aux autres et avec les autres est une façon certaine de les surmonter.

Notis©2014


Étiquettes : , , ,

Articles similaires.