Le père de « Chawarma » est mort
Publication : 27 octobre, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Economie | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Kadir Nurman, officiellement crédité de la création du casse-croûte populaire, est décédé à Berlin, à l’âge de 80 ans. Né à Istanbul, en Turquie, l’entrepreneur s’installa à Stuttgart, en Allemagne, en 1960, à l’âge de 26 ans. Ensuite, il déménageât à Berlin-Ouest, où il travailla comme mécanicien dans une imprimerie. En 1972, il a commençât à vendre de la viande grillée accompagnée de salade agencés dans un pain aplati. Le concept de manger de la viande en brochette n’était pas une nouveauté, mais sa mise en pain permis aux Berlinois, pressés par le flot rapide de l’industrialisation, de mettre leur alimentation en diapason.

Invention sans brevet

Kadir Nurman n’a pas breveté son invention qui fut rapidement copiée par les fast-foods du monde entier. Il est donc possible qu’il y ait eu d’autres « inventeurs » du « kebab » (en Europe) ou « Chawarma » (en Afrique). Mais, Monsieur Nurman a été reconnu officiellement, en 2011, comme le véritable « père » de cette invention par l’Association turque de la restauration rapide.

Sans brevet, Kadir Norman n’a donc pas tiré profit de la réussite mondiale. Cependant, dans un entrevue parue en 2011, il dit être heureux que la combinaison de viandes (mouton, vaches, poulets, porcs) juteuses, en rotation sur une brochette géante, soit rentrée dans la culture populaire et devenue l’un des plats favoris de la restauration rapide.

Malgré sa popularité, une étude publiée en 2006 a révélé que le Kebab contient des niveaux « exorbitants » de sel, de gras et de calories. En effet, des services de la réglementation alimentaire Anglais ont relevé près de 2000 calorie dans une brochette Kebab. Ce qui constitue une menace « imminente » pour la santé.

Notis©2013


Étiquettes : ,