LG présente G2
Publication : 8 août, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Economie | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

LG a dévoilé, mercredi 07 août 2013, à New York, son nouveau fer de lance: le G2. Celui-ci veut jouer dans la cour des grands avec un écran IPS Full HD de 5,2 pouces ainsi qu’un processeur Qualcomm comprenant quatre Cœur à 2,3 GHz. Le constructeur annonce avoir particulièrement soigné le rendu audio, le capteur optique ainsi que son interface utilisateur. Le moins qu’on puisse dire, c’est que LG y a mis tout son cœur afin d’aller troubler le sommeil jusque là très tranquille de Sony Xperia Z, HTC One ou encore Samsung Galaxy S4

Une « Phablette »

Revigoré par le succès du Nexus 4, LG a lourdement investit dans un nouveau fleuron censé s’ancrer dans cette onde positive. La nomenclature a été simplifiée: au diable la marque Optimus. Voici le G2.

Le smartphone dispose d’un écran haute définition pleine IPS de 5,2 pouces dont la densité de pixels atteint les 423 ppi. Le processeur proposé est l’attendu Snapdragon 800 de Qualcomm cadencé à 2,26 GHz et supporté par 2Go de RAM. La batterie de 3.000 mAh accompagne un objectif photo de 13 mégapixels. Le choix de l’espace de stockage se fera entre 16 et 32 Go, extensible via les cartes microSD. Un cocktail qui plaira assurément aux technophiles.

Le son a été particulièrement travaillé puisque le G2, selon son producteur, atteint une qualité de 24 bits/192 kHz équivalente à ce qui sort d’un studio. L’utilisation de Graphic RAM permet d’économiser 26% de consommation électrique, ce qui offre une autonomie élargie. Toutefois, LG estime que le G2 ne tiendra au mieux qu’une journée en utilisation normale.

Les innovations majeures

Le téléphone est propulsé par Android 4.2 avec quelques agréments supplémentaires comme un mode de réponse automatique en portant l’appareil à l’oreille dès qu’un appel entre. La fonction Plug&Pop propose des actions en fonction des accessoires connectés. Un mouvement de côté à l’aide de trois doigts permet de changer d’application active. Une télécommande contrôle une télévision via l’émetteur infrarouge tandis qu’il est possible de prêter le G2 à un utilisateur invité en sécurisant ses données via le Guest Mode.

L’élément le plus innovant est certainement ce déplacement des touches latérales à l’arrière. Le point central éveille l’écran alors que les éléments périphériques changent le niveau audio. Un appui prolongé lance les notes ou l’appareil photo. A tester afin de découvrir s’il s’agit d’un confort supplémentaire. Toutefois, si le téléphone est posé sur une table, un double appui sur la surface avant convient pour ouvrir l’interface de déblocage. Cette modification physique implique une occupation spatiale réduite (138,5 x 70,9 x 8,9 mm) via des bords amincis et une épaisseur réduite à son maximum, malgré l’écran de 5,2 pouces et une batterie de 3.000 mAh

Notis©2013


Étiquettes : ,