USA, le pays le plus compétitif du monde
Publication : 30 mai, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Economie | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

L’IMD (Institute for management Development), la prestigieuse Université de Hautes études du commerce de renommée mondiale basée à Lausanne, en Suisse, a publié jeudi 30 mai 2013, le classement annuel de la compétitivité mondiale, examinant 60 économies en 2013. Les Etats-Unis ont retrouvé en 2013 leur place de numéro 1 dans les pays les plus compétitifs du monde. Trois raisons sont avancées par l’IMD pour expliquer cette première place : « un secteur financier en rebond, une abondance d’innovations technologiques et des entreprises performantes ».

Trio en tête

En 2012, Hong-Kong occupait la 1ère place, suivie par les Etats-Unis, puis la Suisse. Cette année, on retrouve les trois mêmes pays, mais dans un ordre différent : les Etats-Unis sont en tête, suivis par la Suisse et Hong-Kong. La Suède occupe le 4e rang et le Japon le 24e. La Chine (21) et le Japon (24) améliorent également leur compétitivité.

Europe

En Europe, les nations les plus compétitives comprennent la Suisse (2), la Suède (4) et l’Allemagne (9), dont la réussite se base sur la fabrication à des fins d’exportation, la diversification des économies, les petites et moyennes entreprises (PME) robustes et la discipline fiscale. Le reste de l’Europe est lourdement entravé par les programmes d’austérité qui retardent le redressement et remettent en question le caractère opportun des mesures proposées.

BRICS

Les économies émergentes (les BRICS) ont connu des fortunes diverses, évoluant de manière contrastée. La Chine (21) et la Russie (42) se sont élevées dans les classements, tandis que l’Inde (40), le Brésil (51) et l’Afrique du Sud (53) ont tous chuté. Dans l’ensemble, les économies émergentes dépendent grandement de la reprise économique mondiale, qui semble être retardée.

Critères

Pour leur classement annuel, les économistes de l’IMS passent au crible plus de 300 critères, études et données statistiques. Pour la première fois cette année, qui marque le 25e anniversaire de ce classement, l’IMD donne les principaux gagnants et perdants de la compétitivité depuis 1997, soit les pays qui ont gagné ou perdu 5 rangs ou plus. Les gagnants sont la Chine, l’Allemagne, Israël, la Corée du Sud, le Mexique, la Pologne, la Suède, la Suisse et Taïwan. Les perdants, soit ceux qui ont reculé de 5 rangs ou plus, sont l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Nouvelle Zélande, les Philippines, le Portugal, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Royaume-Uni et le Venezuela.

Notis©2013

Sources : imd.org


Étiquettes : ,