Le palmarès du 66ème Festival de Cannes
Publication : 27 mai, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Culture | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Parmi les quelques phrases que le Président du jury du soixante-sixième Festival de Canne, Steven Spielberg, a prononcées avant de commencer à proclamer les résultats, il y avait celle-ci : « L’exception culturelle est le meilleur moyen de préserver la diversité du cinéma. ». Au lendemain de la proclamation des résultats, l’on peut dire que le choix de Steven Spielberg et de ses jurés ne témoigne pas seulement d’un grand discernement esthétique, mais aussi d’un acte de politique culturelle qui ne manque pas de courage.

Palme d’or : le Franco-Tunisien Abdellatif Kechiche et ses deux actrices, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos, pour La Vie d’Adèle.

Grand Prix : Inside Llewyn Davis des Américains Joel et Ethan Coen

Prix d’interprétation féminine : la Franco-Argentine Bérénice Bejo dans Le Passé, d’Asghar Farhadi.

Prix d’interprétation masculine : l’Américain Bruce Dern dans Nebraska, d’Alexander Payne.

Prix de la mise de scène : le Mexicain Amat Escalante pour Heli.

Prix du scénario : le Chinois Jia Zhangke pour A Touch of Sin.

Prix du jury : le Japonais Hirokazu Kore-eda pour Tel père, tel fils.

Caméra d’or (récompensant un premier film) : le Singapourien Anthony Chen pour Ilo Ilo.

Palme d’or du court-métrage : le Sud-Coréen Moon Byoung-gon pour Safe.

Notis©2013


Étiquettes : ,