Real Madrid, plus riche que Manchester United
Publication : 18 avril, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Economie, Sport | Commentaire(s) (Un commentaire)

Le Real Madrid est le club de football le plus riche du monde, selon le magazine économique Américain « Forbes », dans sa parution du mercredi 17 avril 2013. Le club madrilène fondé en 1902, par ailleurs, désigné par la FIFA comme le meilleur club du XXe siècle, détrône ainsi Manchester United. C’est la première fois que Manchester United perd la première place, depuis 2004, années du début de la publication par le magazine Forbes de la liste annuelle des entreprises les plus puissantes du globe.

Le contraste Madrilène

Forbes évalue le géant du football espagnol à 3,3 milliards de dollars (soit 2,2 milliards d’euros). Le club d’Alex Fergusson, occupe la deuxième place avec un patrimoine estimé à 3,1 milliards de dollars. Barcelone FC occupe la troisième place. Forbes mentionne dans son commentaire que la réussite financière du Real Madrid survient alors que l’Espagne connait les déboires violents et persistants en matière économique : « Le Real Madrid brasse et continue d’offrir les revenus les plus élevés de toutes les équipes de football du monde, malgré une crise économique qui bat son plein en Espagne », peut-on lire dans cette parution. Et d’ajouter : «Avec des superstars comme Cristiano Ronaldo sur le terrain, et l’entraîneur Jose Mourinho sur le banc, le Real Madrid a prospéré sous la direction de son président, le milliardaire Florentino Perez. »

Pour arriver à ces résultats, Forbes a analysé les diverses sources de revenus d’un club de football, comme les droits de diffusion audiovisuelle, les ventes de billets, des articles de sports et les droit de concession.

Derrière le club de Barcelone qui pèse 2,6 milliards de dollars, Forbes révèle que « les Gunners » d’Arsenal est le quatrième club le plus riche de la planète, avec une valeur de 1.33 milliards de dollars, suivi du Bayern Munich (1.31milliards de dollars), de l’AC Milan (945 million de dollars), Chelsea (901 millions de dollars), la Juventus (694 millions de dollars), Manchester City (689 millions de dollars) et de Liverpool (651 million de dollars).

David Beckham, actuellement sous contrat avec le club du Paris St-Germain, est le joueur le mieux rémunéré, suivi par Cristiano Ronaldo du Real Madrid.

En dehors du secteur spécifique des entreprises de sport, le magazine américain Forbes révèle la tendance globale des performances des grands groupes.

La (double) puissance chinoise

Deux banques chinoises se sont hissées en tête du classement des entreprises les plus puissantes du monde, détrônant le groupe pétrolier américain ExxonMobil. Le groupe américain, qui occupait l’an dernier la première place du classement, comme Manchester United, s’est fait évincer par la première banque chinoise, Industrial and Commercial Bank of China (ICBC). Une autre banque chinoise, China Construction Bank, s’est hissée à la deuxième position du classement, gagnant ainsi 11 places comparé à l’édition précédente, précise Forbes. ExxonMobil est lui-même tombé à la cinquième place, derrière deux autres groupes américains, la banque JPMorgan Chase (3e) et le conglomérat industriel General Electric (GE, 4e). Le groupe informatique américain Apple, au coude-à-coude avec ExxonMobil pour la place de première capitalisation boursière mondiale, arrive seulement en 15e position, à égalité avec les supermarchés américains Wal-Mart.

Le classement de Forbes se fonde sur plusieurs paramètres : le chiffre d’affaires, les bénéfices, les actifs et la capitalisation boursière. Dans le cas des banques chinoises, leur progression au classement vient surtout « d’une croissance à deux chiffres à la fois de (leur) chiffre d’affaires et des bénéfices », explique le magazine.

Par pays, les Etats-Unis continuent de dominer la liste : 543 des 2 000 entreprises recensées y sont basées (+19). Le Japon a perdu sept membres mais reste au deuxième rang avec 251 entreprises. La Chine est troisième avec 136 entreprises, comme l’an dernier. /

Notis©2013

Sources : Forbes/ Afp


Étiquettes : , , , ,