En avion, lâchez-vous !
Publication : 7 mars, 2013 > par Sidney Usher | Catégorie(s) : Divers, Santé | Commentaire(s) (Pas de commentaire)

Rédigée par cinq gastroentérologues de renommée internationale, une étude parue dans la revue New Zealand Medical Journal, branche médiatique le l’ordre des médecins de la Nouvelle Zélande,  est tout ce qu’il y a de plus sérieuse : à bord d’un avion en vol, ne vous gênez pas, mettez-vous à l’aise, n’hésitez plus et ne vous retenez plus, pétez !

Premier constat médical à retenir : la baisse de la pression dans un avion en vol entraîne une production de gaz digestifs.

Deuxième constat médical à se rappeler : se retenir entraîne « de sérieux inconvénients pour l’individu: gêne physique, voire douleur, gonflement, dyspepsie (indigestion), pyrosis (brûlures d’estomac), pour ne nommer que quelques-uns des symptômes abdominaux. » Pire, en essayant de se contrôler, la concentration nécessaire peut entraîner « un stress conséquent », mettent en garde les cinq chercheurs.

Et donc dernier constat à mettre en pratique : mesdames, messieurs, à bord n’hésitez pas à lâcher les flatulences ! C’est bon pour votre santé !

avionfreeNos cinq gastro-entérologues ont pensé à l’odeur qui pourrait empoisonner le voisinage à bord. Ils recommandent donc l’utilisation de coussins remplis de charbon. « Nous proposons en toute simplicité que les coussins des sièges contiennent du charbon absorbant, puisque ce matériau est capable de neutraliser les odeurs », écrivent-ils dans leur étude, consultable sur le site Internet de « New Zealand Medical Journal ». Les scientifiques suggèrent aussi la distribution de couvertures en tissu absorbants aux passagers.

Quand aux pilotes, c’est une autre affaire… « D’un côté, si le pilote s’interdit de lâcher un pet, tous les inconvénients mentionnés, y compris une perte de la concentration, peut affecter sa capacité à contrôler l’appareil. Mais s’il se laisse aller, le copilote peut s’en trouver affecté, ce qui n’est pas bon non plus pour la sécurité de l’avion », notent les scientifiques.

Bon voyage.

Notis©2013

Sources : nzma.org.nz


Étiquettes :